AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La quête du dofus lémalfosophal

Aller en bas 
AuteurMessage
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: La quête du dofus lémalfosophal   Lun 29 Jan - 22:38

Une grande partie de ce conte n'est pas dévoilée au public, car nombre de secrets restent encore détenus par les maîtres alchimistes. Toutefois, certains textes, organisés en gestes, relatent l'historique de cette quête. Les aventures des lémalfosophes vous seront narrées ici :


Chapitre Premier


Première Geste :

Lemalf et le golem

...

Moi Lemalf, écrivain en Amakna, sous le règne de notre bon roi Allister, que Feca le préserve ; et après la mort de ma fidèle compagne Elperen, je suis saisi du désir et du plaisir, dans le remembrance d'icelle, et en votre nom, cher successeur, d'écrire le magistère entier du secret de la teinture draconique, que Feca a bien voulu donner à son très insignifiant serviteur, et que j'ai découvert, comme vous le découvrirez également en travaillant comme je vous le déclarerai.

Et pour cette raison n'oubliez pas de prier à Feca pour qu’il vous accorde la compréhension de la raison de la vérité de la nature, comme vous le verrez en ce livre, où j'ai écrit les secrets mots pour mots, feuille par la feuille, et aussi comment j'ai fait, et travaillé avec ma chère Elperen, que je regrette beaucoup.

Prenez soin avant que de travailler, de rechercher la bonne voie en tant qu'homme de savoir. La raison de la nature est Mercure, Vénus, le Soleil et la Lune. Car le secret du dragon ne se revèle qu'à celui qui sait marier les éléments pour en extraire le Wif-Awgent.

Adonque, ma quête a débuté par la décoction des 4 radicaux, les éléments de toute chose, ainsi que je l'ai décrit en mon autre livre.

J'ai pu pétrir l'argile primordial. En ycelui, j'ai insufflé la vie, et cela mérite toute attention et minutie ; c'est ainsi que la vie n'obéit qu'à l'homme qui en sait payer le prix. L'essence vitale est le creuset où se décante le Wif-Awgent.

Après maintes années, j'ai pu trouver, et cela est fort bien décrit dans mes cahiers. Mais là n'est que la première étape vers la voie du dragon. Mon successeur doit savoir cependant, que le golem survit, car le Wif-Awgent jamais ne meurt, si le koa, foyer du Soleil, est bien entretenu. Cuit au Midi, la création fut humaine et intelligente, et lui fut confiée la garde de mon trésor, fruit d'un amour sans bornes.

...


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 20:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Dim 18 Fév - 15:13

Seconde Geste :

Le golem et le trésor

Extrait d'un carnet de notes :

...

Je sais lire et écrire. Le maître m'a appris. Il m'a dit d'écrire ce que je ressens. Je ne sais pas ce que ça veut dire. Mais le maître demande d'écrire. Alors j'écris.

...

Le maître a vu mes mots. Il dit que c'est brouillon. Il dit d'organiser dans un cahier de notes en marquant la date. Je ne sais pas ce que ça veut dire. Mais j'ai pris un cahier neuf où j'écris tout. Bien organisé en suivant les lignes.

...
La date.
Je marque bien la date au début. Sinon le maître il dit c'est pas xelorogique.


La date.
Le maître il dit je suis un golem. Je ne sais pas ce que ça veut dire. Peut être il est pas content. Je vais ecrire mieux.


La date.
Je sais ce que c'est un golem. C'est comme le maître mais pas pareil. Le maître il dit je suis différent. Il dit c'est plus pur à l'intérieur. Il dit c'est brut et que tout est à faire. Je comprends pas. Je suis pas une brute et les affaires, c'est celles du maître.


Aujourd'hui.
Il faut pas écrire "la date". Il faut dire quand on est. Le maître il dit c'est relatif. Pour situer dans le temps.


Aujourd'hui.
Le maître il est inquiet. Il dit le quoi fait bli. Le maître il fait des trucs. Il dit c'est pour attiser le Wif Awgent.


Aujourd'hui.
Le koa ça s'écrit comme ça. Le sang de likrone. C'est bon pour koa. C'est bon pour moi.


Aujourd'hui.
Le maître il dit je suis prêt. Il faut que j'apprenne. J'apprends avec le maître. Il m'a montré à Elperen. Elle est belle. Elle tousse beaucoup.


Aujourd'hui, mais longtemps après.
Je dois préciser les choses. Le maître dit que j'apprends très vite, mais il faut être précis. Il veut me confier son trésor. Je dois garder le trésor et bien m'en occuper, comme Elperen elle fait.


Un jour après
Je ne dois pas appeler le maître le maître. Donc voilà, le malf veut que j'exerce mes dons dans le temple sacrieur. Selon le malf, j'ai une grande empathie, je ressens la douleur autour. Par exemple, il dit que je m'occupe très bien du trésor. Il faudra que je continue.


Jour où le petit oiseau est tombé sur le bord de la fenêtre.
Elperen n'est plus là. Lemalf ne dit plus rien. Il parle de l'amour. Il me demande si je sais ce que c'est. Je ne sais pas, mais Lemalf a sourit et a dit que je saurais peut être un jour. Il a murmuré qu'il fallait que je cherche en tout cas, et m'a dit de commencer à lire le gros livre rouge avec un dragon pour apprendre. Je m'occupe bien du trésor, son koa est pas brut, donc il faut du laitlait et pas du sang de likrone.


Jour d'après
Lemalf me demande de continuer l'enseignement sacrieur. Il m'indique plein de trucs que je savais pas et il dit que je note tout ça sur un autre cahier. Je me debrouille. Lemalf va faire un voyage pour rejoindre Elperen. Il faut que je m'occupe de tout et surtout du trésor, et que je me méfie des koas gris. Le trésor a un koa tout rose et bleu, donc tout va bien.


Jour je ne sais plus
Lemalf a dormi trop longtemps. Il va être en retard pour son voyage. Son koa est tout sec. Je sais pas comment on fait avec les koas secs, alors j'ai mis du sang de likrone et du laitlait mais ça marche pas, ça attise pas le Wif Awgent. J'ai essayé comme faisait Lemalf avant : j'ai tout mis le koa de Lemalf dans l'athanor. Je suis allé regarder dans les livres : je comprends pas. Mais quand je suis revenu, Lemalf était parti, donc j'ai du bien faire.
Le trésor brille, je vais bien m'en occuper.


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 2 Mar - 19:09

Troisième Geste :

Le trésor et la lumière

Extrait de journal intime

Je me suis enfuie. J'en pouvais plus de ce garde-chiourme robotisé. Je vais essayer de retrouver mon père. Encore qu'un type qui a réussi à faire une faute à l'état civil en me baptisant et qui m'a abandonné ne mérite sûrement pas le titre de "père". Ma mère, Bloodh n'en parle jamais. Je l'ai baptisé comme ça : Bloodh. Ca veut dire sang en bwork, mais j'ai mis une faute exprès pour me venger. Bloodh trouve ça joli, ça lui rappelle que je l'appelais "boudem" quand j'étais petite. Ca me fait de la peine de le quitter mais je le supporte plus. Je quitte Brakmar pour Bonta, advienne que pourra.


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 2 Mar - 19:25

Quatrième Geste :

La lumière et l'ombre

Missive à Bartelby
Tour des Ordres
Bonta


Cher messire Bartelby,
Mon nom est Bloodh, maître alchimiste et détective.

Je réside actuellement à Brakmar et j'ai fini par apprendre que ma pupille a fugué pour rejoindre les rangs de la milice de Bonta. Ne sachant trop à qui m'adresser pour la faire revenir, et n'ayant aucun visa pour rentrer dans votre cité, j'aimerais avoir de ses nouvelles et que vous lui fassiez part de ma détresse : elle me manque.

Je vous prie d'agreer l'expression de mes sentiments les meilleurs
Bloodh


...


Sale brakmarien,

Messire Bartelby a d'autres chats à fouetter qu'à jouer les secrétaires et entremetteuses entre un rat puant de Brakmar et sa traînée de fille. Je me charge personnellement de cette affaire et de faire comprendre à cette catin comment on satisfait son supérieur. Les espions de Brakmar finissent toujours par revenir dans leur cité, en plusieurs fois si possible, ne vous faites donc pas trop de souci.

Caporal Desseugon Dzone


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 2 Mar - 19:42

Cinquième Geste :

L'ombre et l'assemblée

Rapport de l'affaire XF32-635

...
Et il apparaît clairement que le dénommé H. , mari de la féca R. , ne trompe pas sa femme, mais s'adonne a un culte régulier. Il a été embrigadé dans une secte vénérant le dieu Sram par le sacrifice de leur progéniture. Madame R. avait donc des soupçons justifiés, mais pas sur une éventuelle liaison. Son mari a changé de comportement parce qu'il a reçu un lavage de cerveau. Les srams de cette secte ont des coutumes dénaturées et s'adonnent par exemple plus volontiers au tir à l'arc qu'au maniement des dagues. J'ai fourni quelques preuves à Madame R. , mais la secte compte parmi ses membres des gens influents. je lui ai donc conseillé de mettre sa fille sous la protection de la guilde puissante dont elle a parlé : le meneur est de sa famille.

J'hésite à mettre Madame R. en contact avec mon amie Orshal, qui pourrait peut être l'aider à traduire cette secte en justice. Mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Les intrigues politiques se succèdent et le nouveau clan de mercenaires rend mon activité obsolète. A ce sujet, la petite a finalement élu domicile dans la ville d'astrub. C'est une ville de voleurs et de va-nu-pieds, mais c'est déjà mieux que la milice de bonta. Je crois que je vais reprendre mes travaux d'alchimie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 2 Mar - 19:52

Sixième Geste :

L'assemblée et l'aventure

Diplôme de Maître Alchimiste
décerné à Bloodh,
TsÄr parmi les TsÄrs,

de la part de sa guilde d'aventuriers intrépides.

Puisses-tu trouver un travail à ta mesure, pas comme moi...
signé Mitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 2 Mar - 19:59

Septième Geste :

L'aventure et l'amitié


Petite annonce parue dans le zooooooornal :


Jeune sacrieur alchimiste cherche collocataires pour partager loyer dans une magnifique demeure brakmarienne dans le quartier des poissoniers. Nez sensible, s'abstenir.
Me contacter rapidement
Hémoglobinement vôtre
Scardoreon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 2 Mar - 20:13

Huitième Geste :

L'amitié et la rencontre

Papelards en vrac, qui traînent sur la table, quartier général des lémalfosophes...


Bloodh, n'oublie pas de faire le ménage et de nourrir les plantes
Haris


...


Bloodh, cela fait des semaines que tu n'es pas sorti du laboratoire, je nourris ta bestiole, Rusor, mais ce chacha est une vraie peste. Si tu ne viens pas le recuperer, j'ai peur qu'un dragoune mal intentionné ne le dévore par accident.
Tranchaith.


...


Messire Bloodh,
j'ai appris que vous formiez une confrérie d'alchimistes récemment. J'aimerais vous montrer mes talents. Convenons d'un rendez-vous dans le laboratoire de Brakmar. Vous pouvez me contacter par le biais de Tranchaith qui connaît bien Jeanaith qui me connaît bien.
Ombraith.


...


Bloodh,
J'aimerais que tu réapprovisionnes un peu le coffre plutôt que de boire sans arrêt l'apéro avec les voisins. C'est pas comme ça qu'on va avancer.
Ah, au fait, Tranchaith est allée donner une conférence à la foire du trooll, sur le pouvoir du houblon comme liant alchimique.

P.S. : n'oublie pas de déposer les statuts de la confrérie à la tour des ordres.
Scar


Dernière édition par le Ven 9 Mar - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 2 Mar - 20:29

Neuvième Geste :

La rencontre et le sceau

Document officiel

Par les pouvoirs qui me sont délégués,
je déclare officielle la création de la confrérie des lémalfosophes, association loi 531, avec les statuts suivants :

Conformément à la législation brakmarienne, les ci-après responsables de l'association se partagent la propriété et l'usufruit des biens attenant à l'association, ainsi que la présidence, la trésorerie et le secrétariat, comme ils l'entendent, et ceci jusqu'à la mort de totalité des ci-après responsables.

Signature des Responsables :
Scardoreon
Ombraith
Tranchaith
Haris-Seldon
Bloodh

Fin du Premier Chapitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 2 Mar - 20:45

Chapitre Second :

Première Geste :

Le sceau et le parfum

4 Maisial 637

J'entreprends ici de reprendre le récit de nos pérégrinations. Cela fait un bail que je n'ai rien écrit, sans doute trop pris par la confection de nouvelles potions.

Notre association tourne à plein régime. Nous avons préparé des milliers de potions de qualité pour les citoyens de Brakmâr : nous avons du avoir recours à un marchand pour écouler le stock à travers la cité. Chaque jour, nos potions sont adjugées à bon prix à l'hôtel de vente. Les connaisseurs ne s'y trompent pas et cherchent la griffe inimitable poinçonnée sur le verre des fioles.

Après maintes néociations, Dame Abyna nous a officiellement confié le sceau du Concile Pourpre, afin de rendre nos activités légitimes au sein de Brakmâr.

Ainsi, les 4 Loges ont pu organiser la Foire aux Parfums, le premier jour du mois de Rosal, maître des Fleurs. D'aucuns disent que ce fut un succès, si ces échos sont véridiques, car je n'ai pu y assister moi-même...




Dernière édition par le Ven 4 Mai - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodh
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   Ven 4 Mai - 11:18

Deuxième Geste :

Le parfum et la peur


La création de parfums a requis toutes les forces vives des 4 Loges. Je sens déjà les différences entre les visions des sages sur l'alchimie.

Déjà, certains prennent des chemins opposés. Cela ne pourra qu'enrichir notre expérience, en tout cas je l'espère. Nous avons ouvert la voie vers des découvertes fabuleuses.


Peut être ceci éveille-t-il des soupçons, j'ai depuis peu l'impression d'être surveillé. J'ai gardé le secret de ma prochaine potion dans un endroit sûr. Il ne sert à rien de s'alarmer tant que je ne dispose pas d'assez de matière première, de toute façon.

C'est assez étrange, ça me rappelle vaguement quelque chose quand j'étais plus jeune. Une histoire de koa gris... Il faudrait que je me penche là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La quête du dofus lémalfosophal   

Revenir en haut Aller en bas
 
La quête du dofus lémalfosophal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Les oeufs Dofus
» Comparaison dofus/dofus Arena - Chamrak et Karcham !
» Y'a plus de fin, vive Dofus x)
» Après 3 ans sur dofus ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ame de notre confrérie :: Souvenirs-
Sauter vers: